يد واحده ما تصفق

Yedd ouahda ma tsafek
Une main toute seule ne peut pas applaudir

mardi 25 mars 2008

Les Pieds-Noirs



Qui s0nt les Pieds-N0irs?



Un "pied-noir" est un "Français d'Algérie", rapatrié en France à partir de 1954. L'apparition de ce terme daterait de 1955 selon Paul Robert, qui était lui même pied-noir. Les pieds-noirs sont des français chrétiens et juifs. Ce terme aurait été déjà utilisé vers 1951-1952 dans les casernes de la métropole pour désigner les recrues françaises originaires d'Afrique du Nord.

Avant la guerre d'indépendance les seules appellations pour désigner les français d'Algérie étaient "Algériens" ou "Nord-Africains" quant aux indigènes, ils étaient appelés "Arabes" ou "Musulmans". Le surnom "pieds-noirs" semble n'être parvenu en Afrique du Nord, qu'après 1954, et il a peut-être été apporté par les soldats métropolitains venus en nombre. Toutefois son usage ne s'est vraiment répandu en Algérie que dans les toutes dernières années de la présence Française et surtout en France, après le rapatriement.

Les pieds-noirs sont donc une multitude de peuples et de nations. Ils viennent principalement de Malte, Sicile, Sardaigne, Naples, Corse, Marseille, Barcelone et Almeria.
Ainsi la vie des pieds-noirs a été tourmentée pendant un demi siècle, mais qui sont réellement les pieds-noirs ?

Nous énoncerons leur vie à travers la colonisation, la période de guerre et enfin la décolonisation.




GEHIN S0phie
GIURIATO MarjOrie

1 commentaire:

M.AUGRIS a dit…

Bonne introduction – choix d’un plan chronologique qu’il aurait fallu davantage problématiser. Si la 1ére et la dernière partie sont bien menées, la seconde concernant les années 54 – 62 a été un peu négligée. les infos sont trop chronologiques et il aurait fallu développer davantage l’attitude des Français d’Algérie qui s’opposent au gouvernement en France, notamment autour du 13 mai et de la Semaine des barricades. Certaines organisations avant l’OAS comme « la Main rouge » n’ont pas été citées.
L'ensemble est pertinent. Bon travail.